Magma

Magma - Les salariés veulent un nouvel avantage : être payés en cryptos

SaaS&Tech

4 avril 2022

2 min

Les cryptos, et en particulier le bitcoin, s’imposent de plus en plus comme un actif fiable malgré leur volatilité. Le nombre de paiements effectués en cryptos a augmenté de 50 % depuis juillet 2021 et le nombre de travailleurs demandant à être payés en cryptos augmente de près de 10 % chaque mois aux US.

Plusieurs raisons à ce boom :

  • Le paiement est quasi instantané par rapport aux virements bancaires qui peuvent mettre 2-3 jours à arriver
  • Recevoir une partie de son salaire en cryptos est perçu comme un investissement
  • Pour les entreprises en remote qui ont des employés aux quatre coins du monde, c’est un moyen de simplifier le paiement des salaires et d’éviter aux employés des frais de conversion monétaire.

Résultat :

Tout un tas de startups s’engouffrent dans la brèche.

  • Deel (USA, $629M levés), une solution qui permet aux entreprises d’embaucher, de payer et de gérer des employés en remote dans 150 pays, a lancé Deel Crypto, un système qui permet aux employés de retirer une partie de leur salaire dans la crypto de leur choix.
  • Bitwage (USA, $3.1M levés) propose une solution équivalente et sert déjà les employés de Google, Facebook ou Uber.

Opportunités :

Au global, les plateformes de crypto payroll ont attiré $934M d’investissements VC ces dernières années d’après Crunchbase. Il y a encore de la place pour créer des acteurs globaux.

Mais l’enjeu est aussi de proposer des solutions adaptées au droit local : la France ne reconnaît pas le bitcoin comme une monnaie par exemple, le paiement des rémunérations en bitcoin est donc interdit.

Mais il n’y a pas de position européenne figée (c’est autorisé aux Pays-Bas), il y a donc possibilité de se lancer en Europe en s’adaptant aux lois propres à chaque pays. Il faut s’attendre à ce que le droit bouge sur le sujet dans les prochaines années.

Un exemple :

Pour contourner les problèmes de taxes aux US, PapayaGlobal (USA, $445M levés) limite le montant de versements en cryptos à 30 % du salaire de l’employé.

Vous souhaitez avoir le détail des opportunités de ce marché, ainsi que tout les tendances et nouveaux business à venir ?
Inscrivez-vous à la Newsletter Magma.

Copyright 2022, FrenchFounders - All rights Reserved -

-