Greg Hanffou
Photo de Nicolas Brusson

Greg Hanffou

Entrepreneur - Intrapreneur

Greg Hanffou : Directeur E-Business Brésil Decathlon

Décathlon Brésil, la firme française d'implante en Amérique du Sud

Ton business en 2 phrases?

Comme beaucoup le savent, Decathlon est un retailer d’articles de sport de marques exclusives.
Au Brésil nous avons 19 magasins et notre site e-commerce.

Quel est ton rôle au sein de Decathlon Brésil?

Je suis arrivé au Brésil pour digitaliser Decathlon Brésil. A l’époque nous n’avions pas de site e-commerce. J’avais le rôle d’ « agent du changement » pour une transformation digitale globale.

Ma première mission a été de lancer le e-commerce, de la logistique au SAV. Nous avons notamment lancé le « Click and Collect », le fait de commander un produit en ligne et de le récupérer au magasin. Cela a permis l’extension de gamme, grâce à la possibilité de commander 100% de la gamme dans nos magasins plus petits. Nous étions les premiers à le mettre en place au Brésil.

Ton dernier gros projet ou challenge

Recruter des talents brésiliens. 
Il y a une pénurie de personnes formées au Brésil. Il y a un retard en terme d’éducation et c’est encore une jeune démocratie.

Pour contrer cette faiblesse j’ai créé une formation en interne une « Digital Business School ». Nous formons les jeunes recrutés pour une montée en compétences plus rapide.

Un(e) business man/woman que tu admires? Et pourquoi.

Je citerai Michel Leclercq – le fondateur de Decathlon – pour avoir créé Decathlon, créé l'exclusivité par les marques passions et par les Hommes qui accompagnent l'évolution aux 4 coins du monde.

Et Xavier Niel – pour son parcours, son originalité, le fait d'avoir ubérisé le marché de la téléphonie en France, et aussi pour la création récente de l’école 42 – dédiée à la programmation et aux métiers techniques du numérique.

Ta plus grande réussite?

Avoir travaillé sur 4 continents, je me considère comme un citoyen du monde. Je suis toujours curieux de découvrir de nouvelles cultures et de nouvelles populations. C’est une force d’adaptabilité.

Un moment d’humilité/un échec dont tu as tiré quelque chose?

Jeune, j’étais sportif de haut niveau. Je n’ai pas réussi à être de « très haut niveau » et pouvoir me démarquer. Ce dont j’en ai tiré c’est mon esprit compétitif que j’ai acquis aujourd’hui.

Si tu devais donner un conseil aux autres FrenchFounders?

Je vais le dire en anglais, dans la langue d’origine de ces citations qui me parlent:

#OneLife:
"Go confidently in the direction of your dreams. Live the life you've imagined" - Henry David Thoreau.
"Always make new mistakes" - Esther Dyson (that the way your learn and make you stronger).

Je partage ces points de vue, c’est en apprenant et en aimant ce que nous faisons qu’on devient plus fort et qu’on avance.

Good life, good business!

 

Join Us