Nicolas Dessaigne
Photo de Nicolas Brusson

Nicolas Dessaigne

Co-founder & CEO

Nicolas Dessaigne : Co-Founder et CEO Algolia

Algolia, une search API (moteur de recherche) en SAAS

Ton business en 2 phrases?

Algolia offre une search API – un moteur de recherche -  en SAAS.

Notre technologie aide les développeurs à délivrer une expérience de recherche la plus intuitive possible, directement sur un site ou une application mobile.

D'où t'est venue l'idée?

En lisant Stack Overflow – un forum de développeurs – sur lequel les internautes exprimaient le besoin d’intégration d’un moteur de recherche directement sur mobile.

C’est le premier produit que nous avons lancé chez Algolia : un moteur de recherche capable de tourner localement sur un téléphone mobile.

Bien que ce fut un succès technologique, le marché était moins intéressant qu’anticipé pour un tel produit. Nous avons donc décidé de pivoter sur une offre SAAS pour une intégration sur n’importe quel device. 

Ton dernier gros projet ou challenge?

Le recrutement de nos équipes marketing, sales et customer success en particulier sur San Francisco.

Notre équipe est très solide à Paris (tech principalement), nous devons atteindre ce même niveau aux US.

Un(e) business man/woman que tu admires? Et pourquoi.

Elon Musk – CEO de Tesla et de SpaceX - je suis impressionné par sa vision de changer le monde, voire de sauver l’humanité, et de créer des entreprises dans ce sens. 

Ta plus grande réussite?

Le recrutement de l’équipe. C’est la raison du succès d’Algolia aujourd’hui et ça le sera dans le futur. Aujourd’hui nous préfèrons sélectionner une équipe de qualité plutôt que de recruter en masse. Nous choisisssons aussi des profils avec un esprit d’entrepreneur, ils se plaisent beaucoup plus dans notre culture. 

Un moment d’humilité/un échec dont tu as tiré quelque chose?

À l’inverse certains de nos recrutements n’ont pas fonctionnés. Ce fut le cas pour notre premier Sale aux US.

Pour moi le culture fit est plus important que le CV. Chaque échec de recrutement aide à mieux construire notre équipe. 

Si tu devais donner un conseil aux autres FrenchFounders?

Pour rester sur la voie du recrutement, nous avons commencé à embaucher des non francophones à Paris. Ce n’était pas un critère de sélection à l’époque, mais ça l’est devenu aujourd’hui. La diversité d’origine et la façon de penser contribuent énormément à notre succès. Le fait que tout le monde ne parle qu’en anglais aide également beaucoup à maintenir une communication fluide dans l’équipe. D’autant plus pour notre startup, pour qui 60% de nos clients sont américains.

Pour les startups FrenchFounders basées en France : explorez des profils étrangers, ce sera un gros avantage pour votre équipe au moment de s’internationaliser.  

 

Join Us