Too Good To Go : sauver la planète... pour le plus grand plaisir de nos estomacs !

Le 15 janvier dernier à New York, FrenchFounders recevait Lucie Basch, co-Fondatrice et Présidente de Too Good To Go pour revenir sur les enjeux et opportunités posés par le gaspillage alimentaire, phénomène alarmant et responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Lucie est revenue sur les valeurs et l'incroyable succès de la startup qui fédère utilisateurs et gouvernements autour de cette problématique importante. Un beau moment d'échange et de remise en question...

“Nous voulons devenir l’autorité de référence en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire et aller encore plus loin pour que la société aille vers un véritable changement de mentalité”


Le 15 janvier dernier, FrenchFounders avait l’immense plaisir de recevoir Lucie Basch, Fondatrice & Directrice France de Too Good To Go à New York. L’application, très populaire outre-atlantique, connecte les commerçants de quartiers à des utilisateurs à proximité pour redistribuer les invendus de la journée. Utilisée par plus de 18 millions de consommateurs en Europe, la plateforme a d’ores et déjà sauvé plus de 30 millions de repas à travers 15 pays ! 

A l’occasion de cette rencontre avec les membres de la communauté new-yorkaise de FrenchFounders, Lucie est revenue sur son parcours, la passion qui l’anime et qui donne vie à Too Good To Go, et l’ambition qu’elle porte pour l’entreprise, notamment une expansion très prochaine aux Etats-Unis. 
 

S’inscrire dans un mouvement global et nécessaire


Devenir l’autorité de lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est la mission de Too Good To Go.

Partout dans le monde, chaque seconde et tout au long de la chaîne alimentaire, des tonnes de nourriture et toutes les ressources nécessaires à leur production sont jetées. L’impact environnemental de ce phénomène, bien que peu évoqué, est considérable : en effet, le gaspillage alimentaire est responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Cela englobe les terres, l'eau, la main-d'œuvre et l'énergie utilisés pour produire, transformer, transporter, préparer, stocker et éliminer les aliments jetés. Tristement dit, si le gaspillage alimentaire figurait dans une liste de pays classés en fonction de leurs émissions de gaz à effet de serre, celui-ci arriverait au troisième rang, juste après les États-Unis et la Chine.

Consciente de l’urgence, la France, sous l’impulsion de l’assemblée nationale, se donne pour objectif de réduire de 50 % le gaspillage alimentaire d’ici à 2030 pour la consommation, la production, la transformation et la restauration commerciale, un objectif en phase avec la volonté qui émerge au niveau mondial.
 

Répondre à un réel besoin économique et logistique


Too Good To Go a à coeur les besoins des indépendants comme des grands groupes et offre une solution adaptée aux deux. D’ailleurs, l’application se définit surtout comme un concept gagnant-gagnant qui créer de la valeur économique pour tous en plus d'être bon pour la planète. Chaque année, le coût des pertes alimentaires s'élève à 16 milliards d'euros et près de 12% des ménages sont en situation d'insécurité alimentaire ; les associations, bien que très présentes et réalisant un travail de redistribution nécessaire, se concentrent généralement sur les gros volumes.

Bon pour le portefeuille des utilisateurs, mais aussi très avantageux pour les près de 12,000 commerçants déjà séduits par le concept, Too Good To Go leur permet de concrétiser cette volonté d’engagement qui les anime, en les mettant au cœur de la solution. L’application se veut l’intermédiaire digital qui simplifie la mise en relation avec les citoyens, permet un revenu supplémentaire pour le commerçant, et favorise la mise en avant du commerce, voire l’acquisition de nouveaux clients.

Aujourd’hui, Too Good To Go travaille avec beaucoup d’acteurs différents, du petit commerçant de quartier à l'hypermarché, en passant par la restauration, l'hôtellerie et la grande distribution. Quelque soit la cible, l’objectif reste le même : mettre le gaspillage alimentaire au centre des préoccupations de tous en armant les consommateurs et acteurs de l'alimentaire d’une solution qui lie l’utile à l'agréable et permet de pallier au fossé qui se creuse entre producteurs et consommateurs.
 

Partir à la conquête de l'Amérique !


En quelques années, les paniers surprises Too Good To Go ont véritablement séduit les européens, sauvant déjà plus de 11,8 millions de repas à travers le continent. Aux Etats-Unis, la part du gaspillage alimentaire s'élève à 42% (contre 17% en France) soit 150.000 tonnes de nourriture jetées chaque jour ! Afin de porter le concept à l’international, Lucie Basch sait qu’elle doit “changer la façon dont [Too Good To Go] présente ce combat aux citoyens et partenaires”, en adaptant la solution aux habitudes de consommation locales, bien différentes de celles de l’hexagone. Par exemple, l’américain moyen consomme près de 200 g de viande par jour ; afin de lutter efficacement contre le réchauffement climatique et le gaspillage alimentaire, la part des produits d’origine animale dans le régime alimentaire d’un adulte devrait se limiter à 30 g.

Les habitudes de consommation aux Etats-Unis représentent un terrain complexe à challenger. Cependant, les américains sont connus pour leur charité : en 2018, particuliers, legs, fondations et entreprises ont donné environ 427,71 milliards de dollars à des organismes de bienfaisance américains. L’associatif pourrait-il représenter une porte d'entrée efficace sur le territoire américain pour Too Good To Go ? Affaire à suivre… 

 



Too Good To Go a le vent en poupe et des projets plein la tête. Dernier combat en date ? De-complexifier la législation sur les dates de péremption qui sont à elles seules responsables de 10% du gaspillage alimentaire en Europe. 

A travers tous les combats menés par Too Good To Go, une ligne directrice persiste : inspirer, éduquer et trouver les bons partenaires qui vont occuper le rôle d’influenceur et ainsi montrer la voie aux autres. #foodwastewarriors !
 

Join Us