Valerie Orsoni
Photo de Nicolas Brusson

Valerie Orsoni

Founder & CEO

Valérie Orsoni : founder LeBootCamp

LeBootCamp, une société de coaching minceur et bien-être en ligne

Ton business en 2 phrases?

Mon business, ce sont deux activités différentes: 

1- LeBootCamp, c’est du coaching minceur et bien-être online. Et l’écriture de 16 livres sur le sujet (LeBootCamp programme minceur de   Valérie Orsoni – Amazon)

2- VO lifestyle, c’est une entreprise de création et de distribution de produits alimentaires basés sur le programme de LeBootCamp.   Notamment avec mon produit phare: le sarrasin.

D'où t'est venue l'idée?

D’abord, parce que je suis une ancienne grosse ; lorsque j’avais 17 ans j’étais en surpoids. J’ai essayé tous les régimes qui pouvaient exister ; 42 différents, mais j’ai fait le yoyo. J’ai constamment minci, puis regrossi. J’ai finalement appris la nutrition pour finalement mincir et rester mince.

L’idée m’est aussi venue suite à une tumeur dont j’ai guérie. C’est à ce moment là que j’ai voulu avoir un impact, non pas changer le monde mais avoir un effet sur une partie de la population. J’ai lancé à l’époque MyPrivateCoach.com, coaching en direct sur internet, puis de là tout a découlé. Une suite logique d’évènements, toujours centrés sur mon concept.  MyPrivateCoach.com fonctionnait bien, j’avais de plus en plus de demandes, j’ai donc fait venir d’autres coachs et j’ai finalement créé LeBootCamp.

Ton dernier gros projet ou challenge?

Le lancement de la ligne produit de VO Lifestyle. C’est un réel challenge, car pour moi ça été une diversification dans un métier que je ne connaissais pas du tout. Il a aussi fallu que je recrute un bon PDG qui tienne la route, notamment au niveau de la finance et de la distribution. 

Et aussi, offrir un produit sain sur un marché où les concurrents ont des budgets marketing colossaux, il faut s’y faire sa place!

Un(e) business man/woman que tu admires? Et pourquoi.

Il y a plusieurs personnes que j’admire: Richard Branson de Virgin, car il continue de développer des business exceptionnels ; la fondatrice de NuSkin, car c’est une personne qui est partie avec de gros désavantages et qui a transcendé le peu de cartes qu’elle avait en main pour en faire quelque chose de génial ; et aussi mon père et ma mère pour leur éducation.

Ta plus grande réussite?

Être arrivée à imposer un concept minceur sain et qui fonctionne, alors que les médias mettent en avant des programmes mauvais, promus par des médecins. Y être arrivée sans être médecin, je considère que c’est ma plus grande réussite. 

Un moment d’humilité/un échec dont tu as tiré quelque chose?

En 2007, je me suis faite voler tout mon site et ma société par mes partenaires. Je leur avais confiés le concept, le site et le contenu. Et ils ont voulu me retirer de la chaîne de distribution… Mon équipe est venue me voir et m’a dit: on reste avec toi quoi qu’il se passe! Et voilà, mon premier moment d’humilité, savoir que mon équipe me suivrait jusqu’au bout.

Puis le deuxième, savoir se dire: tu as pris le mauvais partenaire, c’est aussi de ta faute. On a finalement tout reconstruit ensemble avec mon équipe et mes amis de la Valley. Puis on est reparti. Il y a une question de carma derrière tout ça, je pense.

Si tu devais donner un conseil aux autres FrenchFounders?

Travailler avec passion. Créer sans avoir l’argent en tête.

Et aussi (souvent pour les français): arrêtez les études de marchés, si il y a des données sur le marché c’est qu’il y a déjà un marché. Business plan & étude, vous perdez du temps et c’est très facile de se cacher derrière ça. Avancez, lancez-vous!

 

Join Us